LA PRÉPARATION DES ÉLÈVES

Nous avons demandé à une enseignante, Danielle Laforce, spécialiste en art dramatique, de vous faire partager son expérience.

Nous vous invitons à enrichir ces témoignages en nous envoyant vos textes à info@lesgrosbecs.qc.ca.  

 

TÉMOIGNAGE DE DANIELLE LAFORCE, SPÉCIALISTE EN ART DRAMATIQUE


Avant la pièce de théâtre
Vous serez d'autant plus heureux de votre sortie si vous avez pris le temps de préparer les jeunes. Parlez avec eux du respect des lieux. Aller au théâtre, c'est vivre une expérience qui dure un instant, mais qu'on a pris des mois à préparer. Parlez de la compagnie, des artistes. Donnez un bref résumé de l'histoire sans tout leur dire, car les jeunes doivent avoir envie de découvrir l'histoire. Faites ressortir certains éléments que vous aimeriez qu'ils remarquent en lien avec les matières que vous étudiez ou d'une recherche en cours.


Pendant la pièce de théâtre
Une bonne préparation offre aux jeunes des points de référence en tant que spectateurs ainsi qu'un cadre et des règles qui les rassurent. Vous serez témoin d'une attitude de respect pour lui, pour vous, pour les comédiens et pour toute l'assistance. Les jeunes se sentent complices et intégrés dans l'aventure que vous leur proposez. Les jeunes aiment jouer un rôle, permettez-leur de se sentir grands. N'hésitez pas à leur donner des consignes claires et des responsabilités. Ils seront réceptifs. Cette préparation vous offre l'occasion de laisser s'opérer la magie du théâtre. Le théâtre agit à divers niveaux : émotif, ludique, spirituel, intellectuel. Dites-leur que dans le silence on trouve beaucoup plus de plaisir parce qu'il est possible alors de recevoir, de voir et d'entendre beaucoup plus. Le théâtre, c'est un rituel. Une communion. Un art de la communication. N'oubliez pas, vous assistez aussi à la pièce pour la première fois. Détendez-vous et vos élèves aussi seront plus détendus.


Après la pièce de théâtre
N'essayez pas de contrôler leur réaction. Leur lecture de la pièce leur appartient et fait partie de leur évolution personnelle. Partagez les différences et les complicités dans une même expérience. Impressions. On a tous vu la même pièce, mais chacun l'a vécue à sa manière parce que l'art nous atteint au plus profond de nous et parfois dans des zones inexplorées. Il n'y a pas de bonnes réponses. À moins que vous demandiez quel était le nom de la poupée de la petite fille aux cheveux bouclés ? Ne pas tout expliquer permet d'entrer véritablement dans le monde de la création et de l'art.


Bonne sortie,


Danielle Laforce
Spécialiste en art dramatique